Cosette Dien-Fréval : du tissage au filage...

« Tisserande depuis de longues années, j'ai récemment découvert le filage au rouet en participant au spectacle proposé, dans mon village, par l'association ethni'cité.

Celle-ci cherche, notamment, à mettre en valeur le site troglodytique aménagé dès le Moyen Age, où vivaient et travaillaient encore aux 17e, 18e et 19e siècles de nombreuses familles de tisserands du chanvre.

Ainsi, après avoir tissé la laine, joué avec les couleurs, je travaille aujourd'hui essentiellement des matières plus "naturelles" : laine de mouton (qu'éven­tuellement je file), lin, chanvre... »